Peut-on parler d'arnaque ?

Publié le par Monick BRES

Très certainement. Mais plus par bêtise que par envie de nuire.

J'ai pour la 2ème année consécutive, participé à une expo originale : des toiles de 2m x 1m50 sur un thème imposé, et exposées en plein air, dans le ciel des rues de la ville de Carpentras (Vaucluse), durant les 2 mois d'été. Ainsi, une fois par an j'abandonne mes encres pour me frotter à un exercice tout autre, et ce challenge m'intéresse.

En fin d'été, les 20 meilleures toiles sont conservées pour être exposées dans une salle au regard du public local. Jusque là, il n'y a rien à redire, si ce n'est de regretter que les organisateurs considèrent sans doute que les artistes roulent sur l'or et qu'il n'est pas utile de les aider à vendre leurs oeuvres. A l'issue de cette expo, fin 2010, on nous a invité à offrir notre toile à une association qui s'occupe de personnes handicapées. Naïvement, j'ai cru qu'on nous demandait de faire un acte charitable, mais au regard de ce qui s'est passé par la suite, je crains qu'en nous faisant cette proposition, ces personnes aient pensé "nous débarrasser d'une toile encombrante" ! ! ! HALLUCINANT ! ! !

En effet, à l'occasion de la journée du handicap, une vente aux enchères de ces toiles a eu lieu au profit de cette association. Effectuant déja plusieurs dons par an, j'avais proposé de n'offrir que 50 % du produit de la vente. Je pensais en effet, compte tenu du classement que j'avais obtenu, du format, et de ma cote à Akoun et Drouot que ma toile, comme les autres d'ailleurs, se vendrait au delà de 1000 €.

Il me fallut d'abord 2 mois1/2 de relances pour connaître le montant de la vente. Aucune parution des résultats de cette opération sur aucun site des participants (organisateurs de l'expo, association, office du tourisme, mairie, huissier). Et  quelle ne fut pas ma surprise, quand on m'annonça que toutes les toiles, sans aucun avis des artistes, et sans tenir compte de leur cote dans le marché de l'art ou de leur notoriété, avait été mises à prix à  . . .  .devinez . . .  80 € !!!. Je n'en revenais pas ! Dans la foulée, je reçus une lettre m'informant qur ma toile,( je le rappelle : 2m x 1,5m !) avait été vendue 100 €, mais pas de chèque me reversant la moitié, pas de déclaration de don avec référence à la loi fiscale. Bref, un total mépris !!! Inutile de dire que mon mécontentement a sûrement été entendu, faute d'être compris, car je l'ai fait entendre à tous les intervenants.

Je trouve que ce comportement est d'un mépris incommensurable, non seulement à l'égard des artistes, mais des éventuels généreux donnateurs qui acceptent d'acquérir une oeuvre à un bon prix, voulant faire acte charitable, et non pas comme on le leur donne à penser, une croûte à 80 ou 100 €. Mépris également pour les handicapés bénéficiaires qui ne pourront, faute de recettes importantes , bénéficier d'actions d'envergure.

Etre aussi incompétente et méprisante que cette présidente d'association est stupéfiant !

Que dire de plus ? Amis artistes, si vous participez à l'exposition "Les Papillons de Carpentras", n'en attendez rien, ni de vendre votre toile, car cela ne fait pas partie du projet des organisateurs, ni d'améliorer votre cote en offrant votre toile à l'Association "Tous ensemble oeuvrons avec les personnes handicapées". A ce propos, je viens de recevoir, comme tous les exposants,  une proposition d'offrir ma toile "SANS CONDITION" à cette association. Vous retrouverez cette formule sur le site des Papillons de Carpentras.

La générosité a ses limites ! entr'autre la malhonnêteté de certains partenaires.

 

Publié dans artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Mr YOHANN, bonjour. Je ne sais pas qui vous êtes, d'où vous sortez, et si vous savez de quoi vous parlez ??? Je n'ai jamais parlé de "Papillons blancs". En revanche, je pourrais vous expliquer très longuement ce qu'est la GENEROSITE, art que j'ai pratiqué toute ma vie !!!!! Sans rancune et très cordialement. MBrès
Répondre
Y
J'avoue que j'ai pas trop saisi... Vous vouliez être «généreuse donatrice» et «offrir» une oeuvre en récoltant 50% d'une toile que vous estimiez à plus de 1000€ ? Je crois qu'on n'a pas la même conception des mots «dons» et «offrir», pourtant un simple coup d’œil dans le Larousse vous aurait évité une déception...<br /> <br /> De plus, pour connaître un peu les Papillons blancs, ce n'est pas une gallerie new-yorkaise ou le Rotary Club, l'objectif n'est pas de faire du chiffre basé sur une cote mais de rendre les ventes accessibles à tout le monde, vu que c'est une association...<br /> <br /> Donc je vois deux solutions, soit vous assumez vouloir vivre de votre art (ce que je trouve tout à fait normal et compréhensible, vous peignez), et dans ce cas-là les «Papillons blancs» ne sont pas faits pour ça, soit vous voulez avoir bonne conscience et dans ce cas oui il va falloir apprendre à faire un «don» tel que défini par tous les dictionnaires...
Répondre
H
Bonjour, <br /> <br /> Je présente un site à eviter.<br /> Le site arnac : http://www.colorart.fr<br /> Il n'y a pas de N de tel. <br /> Ils sont joignable avant la commande, mais après effectuer le payment, ils ne repondent jamais. <br /> J'ai demandé de l'annuler ma commande et de me rembourser, mais ils se sont cachés.
Répondre
W
"pourquoi ne pas procéder vous même dans ce cadre de manifestation à la vente de votre toile". On croit rêver ! Mais d'où sort ce comique ? De Carpentrat ? Il faut qu'il monte de suite un spectacle de clowns !
Répondre
M
Quoi qu'en dise en 2012 l'auteur anonyme qui se fait appeler "amateur d'art", je maintiens tous les termes de mon article. J'ajoute que j'avais également contacté à l'époque le président de la<br /> chambre des huissiers du Vaucluse pour dénoncer la complicité de l'huissier chargé de cette parodie de vente aux enchères. Amis artistes, si vous voulez que vos oeuvres soient offertes en vente<br /> pour une somme modique à quelques initiés de Carpentras, vous êtes libres de le faire. Cordialement.
Répondre
M
Dans le cadre de cette expo, les artistes n'ont aucun moyen de s'occuper de la vente de leurs œuvres.<br /> Je tiens à préciser que ce cirque a duré pendant des années, et dure peut-être encore !!! A vérifier<br /> Il suffit de chercher sur Internet "LES PAPILLONS DE CARPENTRAS".